produits   actualités   liens   distributeurs   qui sommes nous?
accueil   plan du site   email
précédentes tempest > revues > Parapente Vuelo Libre Magazine, Mars-Avril 2005 détails
ambar

arial

bali

bali-2

bantoo

cargo

combat

coral

evo

honey

impulse

kali

kinetik

kinetik fr

kinetik plus

loop

nitro

pulsar

quarx1

quarx2

ru-bi

serak

silex

spiro

syncro

tactic

tecno

tempest

tempus

tonic

tuareg

tucan

windy

zenith

zenith evolution

zephyr

zephyr-2

zephyr pw
produits


Windtech Tempest SSS

La Tempest est la remplaçante tellement attendue de la Quarx 2. Elle offre un meilleur rendement ainsi qu’un virage et des accélérations remarquables.

La Tempest hérite des renforts flottants du bord d’attaque, développés pour la Tactic, mais pas des caissons trapézoïdaux semi-fermés.

En réalité, tout est nouveau sur la Tempest: le profil, le plan et la voûte, avec une torsion adaptée au vol rapide. Le suspentage à été simplifié à 2 étages afin de réduire la traîné induite.

Les caissons sont ouverts, d’épaisseur variable, et le bord d’attaque très solide. La Tempest permet un pilotage agile, intuitif et modulable par le dosage des commandes de frein (les abattées sont faibles).

La Tempest enroule avec une grande facilité et il est possible de « tourner à plat » avec l’aide de la main extérieure.

L’accélérateur permet un gain de vitesse évident et exploitable sans attention particulière. Il peut être utilisé à fond sans que le bord d’attaque ne se ferme.

La vitesse, le plané et la précision des commandes sont des qualités communes (adaptées à chaque catégorie) à tous les modèles actuels de Windtech : Tempus, Pulsar, Kinetik, Tempest, Tactic y Bantoo.

Les Quarx (1 et 2) demandaient à êtres renouvelés. Il ne s’agit pas, cette fois, de petites modifications de calage ou de suspentage mais bel est bien d’une aile totalement nouvelle.




S.S.S (Sécurity Speed System): certains inters caissons sont fixés sur un double intrados et sont donc « flottants ». Cette innovation procure de la rigidité au bord d‘attaque, élimine les plis, et améliore le comportement et le rendement de l’aile accélérée.

Le profil, l’allongement et le bord d’attaque de la Tempest, s’apparentent plus à ceux d’un modèle « perfo » avancé qu’à ceux d’un modèle intermédiaire basique.

Le suspentage à été très simplifié (il est limité à 2 étages pour optimiser le rendement). Les entrées de caissons sont ouvertes. Le bord d’attaque et rendu particulièrement rigide grâce au système S3 constitué de renforts d’inter caissons flottants.

La partie antérieure de chaque inter caisson est particulièrement renforcée par un solide Dracron.

Les finitions de la Tempest sont remarquables. Le nouveau profil utilisé se caractérise par la grande rondeur du bord d’attaque et par la position quelque peu avancée de l’épaisseur maximale.

Les stabilos  sont les classiques de chez Windtech (ils définissent la personnalité de tous les modèles, de même que la déco tricolore avec le W inversé). La cohésion interne est assurée par des panneaux trapézoïdaux diagonaux et transversaux, ainsi que par des sangles de charge qui unissent les points d’attache des suspentes. Le bord d’attaque et pourvu de larges renforts. Un galon assure la finition de la bordure des cloisons, des inters cloisons et des caissons.

La bord de fuite est galonné, avec du mylard. Les suspentes de frein sont disposées toutes les cloisons et demie. Les élévateurs sont équipés d’un accélérateur à double poulie (doux). Les A sont dédoublés pour «faire les oreilles» facilement mais également pour que les extrémités de l’aile piquent moins que le centre lors des accélérations (meilleure stabilité).

Tournez comme vous voulez

Le décollage est facile, les caissons restant toujours pré gonflés grâce aux renforts. Le poids additionnel que ceux-ci génèrent n’est sensible que lors des gonflages face à la voile sans vent.

Le virage de la Tempest est remarquable, agile et rapide. L’aile répond très bien à la commande, laquelle n’est ni trop ferme ni molle dans le premier tiers de sa course.

Si l’on ne cadence pas le virage avec la main extérieure, l’aile s’incline de manière franche, si on  insistant avec la commande intérieure, l’on se rapproche de la vrille. Mais si l’on cadence avec la main extérieure, tout change. L’aile augmente son incidence en virage et se montre très apte au vol thermique.

L’effort au frein et parfait: suffisamment ferme pour prévenir toute action excessive et suffisamment doux pour ne pas fatiguer.

En turbulences (thermiques hivernaux, avec un air très froid et dense), le centre de l’aile peut perdre sa tension et le stabilos doubler vers l’avant.

La voile ne ferme pas, mais, 2 caissons du stabilos tentent de s’enrouler de sur eux-mêmes. Vous entendez le bruit, sentez l’aile et quand vous regardez, tout est à nouveau en place.

L’accélérateur et doux et sa réponse franche. Le gain de vitesse est évident dans la première moitié de la course. Par la suite, lorsque l’on continue à enfoncer le barreau, la vitesse continue à augmenter sans que le bord d’attaque ne se fragilise (il s’écrase a peine).

Ainsi, le Speed Sécurity System, système tant défendu par son concepteur (Alvaro Valdez), est véritablement efficace. Seul détail esthétique: les renforts flottants sont détendus en vol normal.

La sécurité est en accord avec le centre du spectre des dhv 2.

Fiche technique

Gonflage: facile, ne dépasse pas et pèse
Mise ne virage: immédiate et directe
Inversion de virage: vive, agile
Virage lent: change complètement, docile

Stabilité

Vol lent: le frein résiste et durci
Vol normal: rapide et solide
Vol rapide: accélération franche
Tangage: le centre de l’aile peut se détendre
Roulis: léger ou rapide selon l’action du pilote
Virage: sensible à l’usage de la main extérieure
Décrochage: éloigné, difficile à atteindre accidentellement
Solidité: le stabilos peut doubler

Fabrication

Renforts du bord d’attaque: dacron
Attache de frein toutes les 1.5 cellules
Inter caissons flottants
Cloisonnage diagonal
Poignées de frein rigides
Suspentage à 2 étages
Poignées de freins aimantées
Débattement des poulies d’accélérateur: 16 cm
Débattement du barreau d’accélérateur: 29 cm
Pièces plastiques de maintien de suspentes sur les maillons
Elévateurs « A » dédoublés (pour optimiser l’accélérateur pour faire les oreilles)
Entrées de caissons rectangulaires
12 Caissons fermés
Caisson central: 24 x 11 cm
Caisson le plus petit: 16 x 6 cm
Galon mylard au bord de fuite

Matériaux
Toile: Nylon NCV Skytex E85A, E77A y E29A de 45 grs/m2
Suspentage: Aramide Edelrid de 1.1 - 1.3 - 1.5 - 1.7 y 2 mm ø

Prestations (Tempest 27)

charge alaire 108 kg (3.99 kg/m2)
vitesse mini 24 Km/h
taux de chute Mini avec 50% de frein 32 Km/h
vitesse bras hauts 38 Km/h
vitesse maximale 52 Km/h
taux de chute mini 1.1 m/s a 32 Km/h
finesse max ≈ 8.8 at 38 Km/h

Conditions des mesures: 1.300 m QNH y 2º C, (Skywatch Pro y Compeo)

Caractéristiques techniques

taille 23 25 27 29
surface (m2) 23.11 25.2 27.06 29.1
surface projetée (m2) 20.75 22.59 24.26 26.1
envergure (m) 11.45 11.95 12.38 12.84
envergure projetée (m) 9.58 10 10.36 10.74
allongement 5.66 5.66 5.66 5.66
allongement projeté 4.42 4.42 4.42 4.42
corde max (m) 2.50 2.61 2.70 2.80
corde med (m) 2.02 2.11 2.19 2.27
corde min (m) 0.64 0.65 0.67 0.69
nombre de cellules 61 61 61 61
élévateurs 4 4 4 4
longueur susp. (m) 7.36 7.68 7.96 8.25
poids de l'aile (kg) 6.7 7 7.3 7.7
PTV (kg) 60-80 75-95 90-110 105-130
DHV certification en cours 2 2 en cours

Concepcion: Alvaro Valdés.
Fabricant: Windtech (Gijón, Espagne)
Production: Espagne
introduction

données tech.

couleurs

revues

photos

brochure

manuel

contrôle qualité

garantie
> revues index